Non classé

“Dust” de Sonja Delzongle

Dust
de Sonja Delzongle (Auteur)
Broché – 2 avril 2015
Éditeur : Denoël

Installée à New York, Hanah Baxter, profileuse française de renom qui traque les tueurs en série, est appelée en renfort par la police de Nairobi dont l’enquête piétine. Depuis plusieurs mois, on retrouve des croix de sang tracées dans la poussière, mais aucun cadavre. Crimes de psychopathe ? Meurtres rituels ? Sorcellerie ? Dès son arrivée au Kenya, Hanah découvre que des hommes et des femmes albinos sont massacrés à la machette. Cette double enquête conduira la profileuse aux confins de la folie humaine…

37905796_2219450478084359_4935776566887055360_o.jpg

Bonjour à toutes et à tous…
Le problème quand on a une PAL comme la mienne est de choisir le livre que je vais lire… Pour Dust, j’ai quasiment été “forcé” par Maud lorsqu’elle a su que je l’avais et toujours pas lu !!! Elle a bien fait d’insister… J’ai été envouté par ce récit où l’on retrouve une Afrique de toute beauté, avec ses paysages grandioses, mais un mystère plane au Kenya ! Des croix de sang disséminées sans que l’on trouve de corps, des meurtres d’albinos, qui sont mutilés… Sorcellerie, massacres, ce livre m’a emmené dans l’horreur d’un trafic d’humains où, hommes, femmes et enfants sont soumis à la même enseigne. Âmes sensibles s’abstenir… Un thriller qui d’ailleurs donne de véritables frissons pour le coup, je suis allé voir sur Internet et l’horreur est bien réelle. Roman impossible à lâcher une fois commencé, pas de temps morts et beaucoup de rebondissements sur fond historique très intéressants. Des personnages forts et attachants. Une écriture fluide et légère. Un livre que j’ai lu d’une traite, dévoré en un clin d’œil. J’ai senti véritablement l’amour de Sonja Delzongle pour ce pays, mais aussi bien sûr son implication pour ce sujet très dérangeant. C’est le premier tome d’une trilogie… Je sais ce qu’il me reste à faire !!! Merci Maud, et surtout un grand merci à Sonja pour ce roman incroyable…

÷÷÷÷÷÷÷

Extrait :
« Hanah commençait à sentir les “vibrations“ envahir ses membres, comme chaque fois qu’elle approchait une scène de crime, ce théâtre intime et délaissé du tueur, profané par les équipes de police et de techniciens scientifiques. Il y avait plus de trente de cela, elle avait ressenti les premiers tremblements internes, du sternum aux bouts des doigts, lorsqu’elle avait surpris son père en train d’enterrer au fond du jardin une masse oblongue sanglée dans une bâche par de larges bandes adhésives. Elle se souvenait de leur scintillement intermittent sous la lune et du bruit mouillé de la pelle raclant la terre. »

 

Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie. Après un DEUG en Langues et Lettres Modernes, elle s’attaque au concours de l’École des Beaux-Arts de Dijon et obtient un diplôme au bout de six ans. Elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon… Après l’écriture d’une nouvelle devenue depuis un roman court, La Journée d’un Sniper, elle publie un premier thriller À titre posthume, puis Le Hameau des Purs, en 2011. La lecture d’ouvrages sur les serials killers combinée avec sa passion pour le continent africain, également visible sur ses toiles, l’incite à s’engager dans l’écriture de son roman Dust qui paraît en 2015 chez Denoël. L’ouvrage connait un succès éditorial et public. En 2016, paraît Quand la neige danse, toujours chez Denoël, qui met également en scène la profileuse Hanah Baxter et dont l’action se passe non plus au Kenya mais dans le froid nord-américain. Récidive paru en 2017 nous offre une troisième enquête… Sonja Delzongle vit toujours à Lyon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s