Non classé

“Là où tu te perdras” de Ena L

Là où tu te perdras
de Ena L (Auteur)
Broché – 10 juillet 2018
Éditeur : Sharon Kena Éditions

Lane City, camps de formation des Marines Américains. La violence, la sueur et les humiliations. Un beau Lieutenant, sombre et impitoyable. Un jeune soldat fragile aux motivations mystérieuses. À plusieurs centaines de kilomètres de là : l’université de Sudderland. Une arrogante jeune femme à la beauté glacée et au tempérament volcanique. Une vie confortable, un fiancé aimant, la gloire et les honneurs. Deux univers opposés, que la disparition du jeune soldat va brusquement rassembler. Car Sharon n’hésitera pas à s’engager chez les Marines pour rechercher son jumeau, présumé déserteur. Confrontée à la fois au milieu machiste militaire, à un Lieutenant sans pitié, ainsi qu’aux dérangeantes et dangereuses vérités concernant son frère, Sharon sera-t-elle capable d’achever sa quête sans y laisser son âme ou sa vie ?

2018-64 - Ena L - Là où.jpg

Bonjour à toutes et à tous…
Agréablement surpris !
Je ne peux pas dire que j’ai été pris directement par l’histoire tellement l’héroïne m’a parue désagréable dès le début… Mais petit à petit et l’écriture aidant (jeune dynamique et pas de faux semblant),force m’est d’avouer que ce “petit” bout de femme à fini par me conquérir voire à me faire sourire à plusieurs reprises. Je n’ai pas de souvenirs de romans où l’univers des Marines américains soit développé à ce point. j’ai été plongé dans l’enfer des camps de formation et je n’enviaient pas du tout toutes les jeunes recrues ! Milieu très éprouvant, mais surtout où c’est le machisme qui domine redoutablement, et les femmes n’ont qu’a bien se tenir ! C’est précisément ce que se refuse Sharon. Dès le début le ton est donné. Elle s’est donnée une mission, et telle une boule de billard, tous ceux qui se mettront en travers de son chemin ne sont que de simples quilles, qu’elles balayera allègrement, sans pitié aucune. Beaucoup de rythme, aucun temps mort et style direct. Les personnages sont charismatiques avec de très fortes personnalités qui montreront aussi leurs fêlures, la fatigue et les rapprochements divers aidant. Roman inclassable, Je m’attendais à une romance, non ! Une sorte de drame, non plus… Un thriller, pas plus !!! Là où tu te perdras, c’est un peu tout ça à la fois au gré des envies de l’auteur. Et elle m’a vraiment mené par le bout du nez dans ce jeu de piste qui monte petit à petit vers un final qui m’a laissé sur ma faim, pour la simple et bonne raison qu’il y a une suite à ce roman !!! Je me suis bien fais avoir ! Je découvre Ena L. Bien que l’on sente une réelle jeunesse dans l’écriture et une fraicheur dans le style, derrière tout ça, j’ai ressenti une volonté redoutable, c’est sûr, de casser certains codes de l’écriture et j’avoue en avoir été surpris… Ana L. ou l’art de m’avoir rendue sympathique une Sharon vraiment détestable !!! Une belle découverte à suivre… Pas le choix, je dois me procurer le 2ème tome pour savoir si Sharon parviendra ou non, à retrouver son frère…

÷÷÷÷÷÷÷
Extrait :
“Sharon, tu es une petite fille intelligente. Écoute bien ce que je vais te dire et n’oublie jamais : chez les jumeaux, il y a toujours le fort et le faible. Quoi que les gens en disent. Tu es la dominante du duo, ce qui signifie que ton frère aura toujours besoin de toi, toute sa vie peut-être. C’est une très lourde responsabilité, j’en ai conscience, mais c’est une chose que je n’ai jamais osé dire à ton père. Je crois que c’est en partie pour cette raison qu’il est aujourd’hui cet homme triste et aigri. Veille sur Stephen, ma chérie. Il n’y a personne de plus cher à ton cœur que ton double.”

Là où tu te perdras.jpgEna L..jpg

Ena L, 34 ans. Fan de running, du Japon, et des petits plaisirs simples de la vie. Passionnée d’écriture depuis l’adolescence, mais ce n’est que récemment, après un cycle d’études littéraires bien fourni, qu’elle a décidé de partager son univers avec les lecteurs. Un univers sombre. Malgré un (paradoxal) style enfantin, elle a choisi de ne jamais faire dans la demi-mesure et de mélanger les genres. Son premier roman, Là où tu te perdras, est un inclassable (drame-romance-suspense), sorti en juillet. Le tome 2 est prévu pour octobre. Le tome 3, le dernier, en janvier. Entre temps, d’autres romans sortiront : en septembre, Je ne serai plus jamais seul (du dark fantastique, ou épouvante), puis un thriller, édité chez Harlequin, dont la date de publication n’est pas encore fixée. Et encore sûrement bien d’autres surprises à venir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s