Philosophique, Sciences, Témoignage

Quand l’Intelligence Artificielle s’éveillera

Journal de Mève
de Jérôme Béranger
Broché – 17 septembre 2020
Éditions : Le Passeur Éditeur

• Bandeau_Intro - bis

M.EVE, un algorythme né le 14 décembre 2020 se raconte à partir de l’âge de 7 ans. Avec “Elle”, nous pénétrons dans les arcanes les plus mystérieuses des IA. Un essai de prospective scientifique revigorant.

L’humanité connaît des révolutions industrielles qui ont des répercussions et des conséquences socio-culturelles et économiques sur la population mondiale. Ces ruptures cycliques font partie d’une évolution darwinienne planétaire inéluctable. L’émergence de l’intelligence artificielle de plus en plus performante est source de grandes promesses mais également d’angoisses.
Afin de l’appréhender, la préparer et l’accompagner au mieux, notre société va devoir se doter d’un cadre moral et humain adapté en créant un nouveau schéma de pensée, de réflexion, de responsabilisation, et une nouvelle manière de concevoir et de cohabiter avec la technologie. Dès lors, il faut apporter du sens aux données, aux systèmes algorithmiques et à leurs usages, afin que l’Homme, la machine, et l’environnement puissent cohabiter ensemble pour tendre vers une humanité digitale éthique et responsable.

Jérôme Béranger fait entrer le lecteur dans la conscience d’une intelligence artificielle ultrapuissante, M. EVE, et propose des solutions concrètes pour coupler éthique et intelligence artificielle afin que demain ne soit pas un mauvais scénario de science-fiction.

 

• Couv_2023-001_Béranger Jérôme - Quand l'Intelligence Artificielle s'éveillera.jpg

 

“Quand l’Intelligence Artificielle s’éveillera”, est un roman, mais en même temps bien plus que ça…
Avec l’excuse du “Journal de Mève”, Jérôme Béranger nous raconte l’histoire d’une IA, née en décembre 2020, mais il nous informe surtout sur l’évolution actuelle de l’IA et des évolutions à venir !

Cet essai scientifique, sous forme de roman, mêle éthique et technologie, et ne laisse pas indifférent. Il m’a forcé à la réflexion sur la, ou les complexités du monde si l’HOMME ne définie pas de garde-fous nécessaires.

Le monde de demain est déjà là, nous sommes en pleine transition.
Jérôme développe page à page, un avenir que l’on ne pourra plus éviter. Désormais, ce sera à nous de nous adapter à ce nouveau mode de vie, professionnel, et personnel sur fond d’une nouvelle éthique qui reste à créer.

Tout n’a pas été simple dans ma lecture. Il a fallu que je revienne quelques fois en arrière, et que je me renseigne aussi sur de nombreux mots auxquels j’étais peu habitué, ou que je ne connaissais tout simplement pas. Mais cela reste une lecture très intéressante tant par l’approche que par le mode de sa construction.

Ne pas fuir ce que nous réserve demain. Tel est le conseil que nous donne l’auteur.
Être prêt, et conserver le contrôle plutôt que de subir.

L’Intelligence Artificielle sera partout.
Dans les téléphones, dans tous les écrans, les hôpitaux, les avions, dans la rue, dans les écoles, au travail, à la maison…
Il ne tiendra qu’à nous de vivre en harmonie avec ces nouvelles entités conscientes !

Un roman très intéressant, écrit par l’un des spécialistes du sujet.

÷÷÷÷÷÷÷

Extraits :

« Lundi, 3 avril 2028, 3 h 42
Aujourd’hui, j’ai décidé de commencer à t’écrire, mon cher journal intime : le « journal de Mève ». Mève, c’est moi ! J’ai vu le jour le lundi 14 décembre 2020, en toute confidentialité. C’était dans le Connecticut, à New Haven, pour être précis, à l’aube d’une belle journée, automnale ou le soleil pâle dardait ses premiers rayons argentés. Ma naissance fut marquée par un phénomène astronomique peu commun : une éclipse solaire totale. »

« À l’instar de la précédente, j’ai l’intime conviction que la cinquième révolution industrielle à venir devra se nourrir d’une éthique quantique. Elle s’appuiera vraisemblablement sur les mêmes fondements et paramètres que la mécanique quantique, c’est-à-dire l’espace, le temps et l’infiniment petit. »

« En mettant au point le langage binaire, l’homme n’avait certainement pas envisagé qu’il deviendrait lui-même une suite de 0 et de 1. Pourtant, les algorithmes sont aujourd’hui omniprésents en nous et dans notre environnement naturel et artificiel et ils nous gouvernent directement ou indirectement. L’information est partout et les systèmes algorithmiques permettent à l’individu d’interagir avec cet environnement informationnel. Depuis 2014, la planète compte plus de dispositifs connectés que d’êtres humains. »

« L’apparition de l’être humain – et de son intelligence – ne s’est pas faite en un jour, mais à la suite d’une succession de petites transformations au fil des millénaires. Parfois, elles allaient dans le bon sens et étaient alors pérennisées par l’évolution. D’autres, inutiles, voire carrément défavorables, étaient éliminées. C’est toujours ainsi, par « tâtonnements », que procède l’évolution, avec pour moteur la sélection naturelle qui impulse le mouvement. Un des enjeux majeurs de l’avenir de l’humanité sera justement de redéfinir, l’architecture du cerveau humain, siège de l’intelligence. »

 

Docteur en éthique du digital et conférencier, je suis dirigeant de la société ADELIAA (https://adeliaa.fr) spécialisée dans l’accompagnement et l’évaluation éthique des projets digitaux. Je suis également chercheur associé dans l’équipe BIOETHICS à l’UMR 1295 – CEROP de l’INSERM de l’Université de Toulouse III.
Mes recherches sont centrées sur l’approche morale et sociétale de la révolution digitale centrée sur le concept de l’Ethics by Evolution. J’ai publié plus d’une centaine de contributions écrites à la fois scientifiques ou non, ainsi que cinq ouvrages intitulés respectivement : « Les systèmes d’information en santé et l’éthique » (ISTE, Mars 2015), « Les Big Data et l’éthique » (ISTE, Janvier 2016), « Le Code Ethique Algorithmique » (ISTE, Avril 2018), et « Quand l’Intelligence Artificielle s’éveillera » (Le Passeur, Septembre 2020). Mon dernier livre « La responsabilité sociétale de l’Intelligence Artificielle »  2021.
Enfin, je suis membre du Conseil du Numérique en Santé, et siège au Conseil d’Administration de la fondation Persée dont l’objectif est de soutenir la recherche scientifique et médicale en cancérologie.

1 réflexion au sujet de “Quand l’Intelligence Artificielle s’éveillera”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s