Non classé

“Le choix : Sommes nous prêts à en assumer le prix ?” de Corinne Martel

Le choix : Sommes nous prêts à en assumer le prix ?
de Corinne Martel (Auteur)
Broché – 5 avril 2018
Éditeur : Independently published

A-B-C Trois lettres Trois plans, Un seul choix possible ! A l’heure où la littérature se consomme comme des kleenex et que la date d’expiration s’approche de celle d’une bouteille de lait, “Le Choix” nous prouve qu’après une première vie, il peut y en avoir une autre. Cette fois, le texte qui a ému un grand nombre de lectrices et de lecteurs est accompagné du dessin. Et pas n’importe lequel. Je suis un grand fan du 9ème art. Le Choix m’a interpellé, intrigué. La grande variété et l’enchaînement des planches sont un plaisir sucré pour mes papilles de Bédévore. Tous les codes sont utilisés pour être mieux brisés. Les traits se mélangent pour donner une fresque bigarrée selon les envies des auteurs. Parfois enfantins ou simplement maîtrisés, ils constituent un en- semble subtil jouant avec nos émotions. La plongée en apnée dans cet ouvrage est un délice délicat. Le Choix…

Laurent Loison

2018-66 - Corinne Martel - Le choix.jpg

Bonjour à toutes et à tous…

Après l’émotion reçue lors de ma précédente lecture, j’ai décidé de chambouler l’ordre de ma PAL et de passer “Le choix” au premier plan ! J’étais encore sous l’emprise de cette auteure atypique autant continuer, savoir jusqu’où elle pourrait encore me mener…

J’ai retrouvé de nouveau son style incisif, pointu mais toujours aussi poétique. De ses mots il se dégage même parfois une petite musique un peu comme une comptine pour les enfants. Dans ce livre pour mon plus grand bonheur les dessins (de Marine Destombes) ont autant d’importances que les mots. J’ai pris mon temps pour découvrir cet ouvrage hors norme. Ce n’est plus un roman, mais bien plus qu’une simple BD. Chaque planche retranscrit les lignes d’écritures d’une Corinne au style sans concessions. Les visuels – certains sont magnifiques – évoluent le long de l’histoire, caressants le papier, tantôt légers et évanescents, tantôt durs, voire cruels, accompagnant comme une ombre des dialogues tissés à la perfection ! Le choix ? Comment faire le bon ? A, B, C ? Je ne vous en dirai pas plus… A vous de trouver “la” Solution ! Corinne en déesse-mère va vous hypnotiser comme moi et vous n’aurez de “Choix” que de succomber à son prochain ouvrage…

÷÷÷÷÷÷÷
Extrait :
“Mon corps se révolte Mon dos, mes épaules, mon ventre, mes jambes, Tout me fait mal, j’ai perdu le contrôle. Mon corps se révolte contre les choix de mon esprit. Comme quand j’ai tué Nathan. Parce que je vais recommencer. Sauf que cette fois il s’appelle Paul. Mais il le veut. Il m’a suppliée. Ce n’est peut-être plus un meurtre ? Juste une euthanasie ? C’est , dans tous les cas, la fin d’une vie. Je serai récidiviste. Respecter le jugement de la famille, Respecter l’envie de Paul Ne me soulage absolument pas, en Fait. Seule la finalité importe.”

Corinne Martel est née le 8 octobre 1969 à Paris. Écrivain ou auteur ?
Ses mots sont des histoires, des émotions.
Le thriller psychologique son terrain d’expression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s