Non classé

“Un fruit amer” de Nicolas Koch

Un fruit amer
de Nicolas Koch
Broché – 28 février 2019
Éditeur : De Saxus

Un thriller étouffant dans la chaleur de l’Amérique du Ku Klux Klan.

Comté de Woodbridge, Alabama, 1963.
En pleine ségrégation raciale, le Ku Klux Klan répand la terreur au nom de la suprématie blanche alors que la communauté noire fait entendre sa voix pour obtenir plus de droits. C’est dans ce contexte explosif qu’un fait divers va mettre le feu aux poudres. Un matin, le corps d’une jeune blanche violée et battue à mort est retrouvé dans les bois. Elle n’est autre que la fille d’un riche entrepreneur de la région qui est lui-même membre du Klan.
Qui a bien pu la tuer ? Pour les autorités, ça ne fait aucun doute : c’est l’œuvre d’un Noir. Peu avant le drame, la victime avait écrit au FBI, car elle craignait pour sa vie. Le Bureau dépêche alors sur place l’un de ses agents afin de tirer l’affaire au clair. Ce dernier va découvrir qu’elle a été tuée et il va se retrouver au cœur de la haine des hommes, face à une vérité dérangeante…

– Un thriller sombre et étouffant avec des personnages forts et une histoire maîtrisée.
– Un contexte historique explosif avec la ségrégation et le clivage entre blancs et noirs encore bien actuel.
– La présence étouffante du Ku Klux Klan qui rappelle le film d’Alan Parker « Mississippi Burning’.

2019_017_Nicolas Koch - Un fruit amer

Bonjour à toutes et à tous…

Nous sommes en pleine ségrégation raciale, le président Kennedy et Martin Luther King lutent pour donner leurs droits, aux “hommes de couleur”.

Woodbridge en Alabama.
Meredith Clarence une jeune blanche est violée puis assassinée… Le coupable idéal est noir !
Pendant ce temps là, le Ku Klux Klan se réorganise et se renforce, mais Olsen Wesley membre du FBI veille…

Voici un excellent roman de Nicolas koch.
Le sujet est violent et puissant.
Une totale immersion dans les Etats-Unis du début des années soixante.
Tout est là. Suspense, action, violences, politique douteuse… c’est autant un polar qu’un thriller noir. J’avais l’impression d’être au cinéma, baladé d’une scène à l’autre au milieu d’un casting exceptionnel.
Une grande puissance d’écriture, un scénario béton avec une “vraie” fin inattendue… Que demander de plus à Nicolas ?

Peut-être un nouveau roman très vite !!!

À lire absolument…

÷÷÷÷÷÷÷

Extrait :
« Oublie pas d’appeler le docteur. Qu’il vienne voir maman. J’essaierai de trouver aussi un ou deux billets. Au pire, je Piquerai dans la caisse de Morton il verra rien.
Éthan se contenta de répondre par enrochement de tête. Il connaissait le docteur Wilcox depuis longtemps, un petit homme tassé et rabougri à l’épaisse barbe grise et au visage sévère. Mais, dans le fond c’était un brave type. Il s’était occupé d’eux depuis leur enfance. Alors, même s’ils ne réunissaient pas la somme d’argent pour payer sa consultation, il n’en ferait pas une histoire. Ce ne serait pas la première fois que le médecin leur ferait crédit. Ethan s’arrangeait pour le rembourser autrement. Des petits boulots, un toit à réparer, une clôture a installer. Rendre service. C’était ça qu’il aimait ici, la solidarité de la communauté. La chaleur humaine du Sud.
Pour les Noirs, en revanche, c’était une toute autre chaleur.
Celle d’une croix en bois en proie aux flammes purificatrices de l’enfer. »

 

Ancien archéologue, Nicolas Koch s’est reconverti dans l’édition et l’écriture depuis
une dizaine d’années. Tout d’abord à travers des essais historiques (notamment
“La Science au secours de l’Histoire. 5 énigmes résolues” chez Pygmalion), puis des romans et nouvelles, dont “1+1” dans le recueil “Phobia” publié en 2018 au profit de l’association ELA, aux côtés de grandes plumes du polar français. Il aime mêler ses intrigues à divers contextes historiques, dont celui du mouvement des droits civiques aux États-Unis dans
“Un fruit amer”, un thriller à l’atmosphère étouffante

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s