Non classé

“Fidèle au poste” de Amélie Antoine

Fidèle au poste
de Amélie Antoine (Auteur)
Broché – 22 février 2017
Éditeur : Le Livre de Poche

Une intrigue à trois voix pleine de rebondissements qui vous surprendra jusqu’à la dernière page !

Mai 2013. Chloé et Gabriel, mariés depuis plusieurs années, mènent une existence heureuse à Saint-Malo, jusqu’au jour où la jeune femme se noie accidentellement au cours d’une baignade matinale. Gabriel, incapable de surmonter seul son chagrin, se décide à chercher du soutien auprès d’un groupe de parole. Il fait alors la connaissance d’Emma, une photographe récemment arrivée en ville, qui l’aide à surmonter son deuil.
Mais Chloé semble toujours très présente et étonnement vivante aux yeux de Gabriel qui ne parvient pas à l’oublier et à se reconstruire. Et si la réalité n’était pas celle à laquelle le jeune veuf se raccroche ?

2019_019_Amélie Antoine - Fidèle au Poste.jpg

Bonjour à toutes et à tous…

Quel superbe roman !

Il m’a fallu un moment pour comprendre pourquoi ce livre était qualifié de thriller.
Très exactement 195 pages…
195 pages où j’ai vécu et souffert avec le héros.

Amélie a fait très fort.
J’étais dans mon histoire.
J’avais l’impression de lire une très belle et triste histoire d’amour.
Le décès de Chloé, la tristesse de Gabriel, l’arrivée d’Emma et soudain tout s’écroule…

J’ai glissé véritablement tête la première dans un thriller horrible avant de terminer dans un roman noir sans aucune concession !

Un grand bravo Amélie.
Un premier roman incroyable et percutant !
Dorénavant “Fidèle au poste” je serai, et te suivrai sur tes prochains récits sans hésitations.

÷÷÷÷÷÷÷

Extrait :
« Chloé. Je ne serai pas long, je sais que tu détestais les grands discours. Et là où tu es, tu as sans doute bien mieux à faire qu’écouter mon monologue. J’espère que tu te trouves dans le vent qui souffle, dans les feuilles qui est bruissent, dans les vagues qui vont et viennent. J’espère que tu es libre, quelque part. Affranchie de toutes les contraintes physiques. Que tu peux voler et être partout à la fois. “Je n’ai pas envie de raconter des souvenirs de toi, je n’ai pas envie de dire à quel point je t’aime, à quel point tu vas me manquer. Je n’ai pas envie de dire que la vie est injuste de m’avoir déjà repris ma moitié.” “Tout ça, tu le sais. Et tu lèverais les yeux au ciel si je devenais sentimental et grandiloquent.” “Si je me laissais aller, si je m’apitoyais sur ton sort et sur le mien.” “Je vais survivre, Chloé. Parce que je sais que s’il en allait autrement, ta déception serait bien plus grande que le chagrin que je ressens aujourd’hui.” »

 

Amélie Antoine, jeune trentenaire, vit à Lille. Fidèle au poste, son premier roman, a connu un incroyable succès avec déjà plus de 250 000 lecteurs en France et aux États-Unis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s