Non classé

“Les veilleurs” de Jean-Luc Bizien

Les veilleurs
de Jean-Luc Bizien (Auteur)
Broché – 20 septembre 2018
Éditeur : ACTUSF – Naos

Alors que Paris est victime d’un virus qui transforme ses habitants en monstres, et notamment les adultes, quelques groupes de jeunes « immunisés » tentent de survivre dans ce qui est devenu un enfer. À l’extérieur, l’armée a entouré la ville d’une immense muraille pour éviter la propagation de l’épidémie. Aucune fuite n’est possible… Et dans ce cauchemar, Marie se découvre enceinte. Attend-elle un bébé ou un monstre prêt à la dévorer de l’intérieur ?
Auteur bien connu en polar (L’Évangile des ténèbres), ancien directeur de collection, Jean-Luc Bizien propose un roman young adult aux images fortes et prenantes.

2019_021_Jean-Luc Bizien - Les veilleurs

Bonjour à toutes et à tous…

Quand je lis un livre, c’est souvent la couverture qui m’appelle
(déformation professionnelle), ici pari réussit.
Ensuite c’est le rythme du roman et là… Wahou !!!

Paris est brisé par un virus…

400 pages que j’ai dévorées en quelques heures. Pas de répit !
Cela va à toute vitesse. De l’action, de la violence oui, mais le “style” Bizien reste là,
avec sa prose riche et élégante, parfois même poétique dans ce récit truffés de mystères plus terribles les uns que les autres.

Beaucoup d’émotions au sein, de toutes ses histoires entrecroisées. Il y a beaucoup de personnages et tous ont une importance au fil du récit et vous feront tous vibrer…
Brussolo, King, Houssin, Cronin, Bordage, j’ai pensé à plusieurs récits du genre…
Mais quelle histoire !

Ce roman soulève plusieurs questions, et toutes ne seront pas dévoilées dans ce premier tome.
Vivement la suite de cette dystopie post-apocalyptique…

À lire absolument !

÷÷÷÷÷÷÷

Extrait :
« La jeune femme émergeait lentement du profond sommeil où elle avait fini par basculer. Elle ne savait pas. Elle ne savait plus : avait-elle envie d’ouvrir les yeux, de retourner à la réalité ? Ou bien valait-il mieux prolonger un peu ce sentiment de bonheur qu’elle savait factice est éphémère, en replongeant dans les songes ? Paupières closes elle devinait que le soleil était au dans le ciel. Ses rayons s’acharnaient contre la baie vitrée, inondant le loft de lumière. »

 

Né à Phnom-Penh (Cambodge), il a longtemps voyagé avec ses parents avant de s’installer en Normandie, puis à Paris.
Major de promotion à l’École normale du Calvados en 1984, il enseigne pendant quinze ans.
Jean-Luc Bizien publie en 1989 son premier jeu, Hurlements. Puis, en 1994, il reçoit le prix Casus Belli du meilleur jeu de rôle pour Chimères (Ed. Multisim).
Il rédige également une série d’albums jeux pour les enfants et une trilogie médiévale publiée chez Bayard Jeunesse, dont il est devenu directeur de la collection Imaginaires.
« J’ai vécu depuis de grands moments : Serge Brussolo, pour ne citer que lui, m’a fait un fabuleux cadeau en m’offrant deux romans pour la collection. »
Il est également publié aux éditions du Masque : Le Masque de la bête et La Muraille, deux intrigues issues de son premier jeu de rôles Hurlements.
Outre Vivez l’aventure et Cinquante surprises, ses collections best-seller chez Gründ, il a récemment entamé chez Plon Wendy et les Mutants.
Jean-Luc Bizien reçoit le prix Gérardmer Fantastic’Arts 2002, le prix du roman d’aventures en 2002, pour La Mort en prime time (Le Masque) et le prix Lion noir en 2011 pour La Chambre mortuaire (10/18).
En 2009, il crée le personnage de l’aliéniste Simon Bloomberg pour La Cour des miracles, une trilogie de romans policiers historiques se déroulant en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle.
Il fait aussi partie de la Ligue de l’Imaginaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s